Rénovation parquet ancien

L’ancien propriétaire avait collé de la moquette sur le parquet d’origine. Après l’avoir ôtée il fallait enlever les résidus de colle pour pouvoir réaliser un ponçage efficace.

Le parquet ayant tuilé sous l’effet du temps et de la colle un ponçage dégrossissant était nécessaire (grain 40) pour le mettre à nu et l’aplanir avant de pouvoir réaliser les ponçages de finition (grains 80 puis 120).

Après ce dernier ponçage le parquet est prêt à peindre.

Galerie introuvable !
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *